L’« Appel pour des forêts vivantes », qui lance, les 16 et 17 octobre, une année de mobilisation en France, est le signe d’une réappropriation citoyenne face à la foresterie industrielle, se réjouissent, dans une tribune au « Monde », plusieurs personnalités dont le philosophe Baptiste Morizot, le paysagiste Gilles Clément et le botaniste Francis Hallé.Planète : Toute l’actualité sur Le Monde.fr.Read More